Les 5 commandements Belle Peau ! Mini coup de gueule

2 Flares 2 Flares ×

Hello les loulous !

Un article un peu généraliste aujourd’hui avec quelques conseils ultra basiques qu’il me semble bon de rappeler, tant je lis de conneries tous les jours sur la toile et dans la presse. Vous avez dû vous en rendre compte si vous suivez ce blog, ici on met plutôt l’accent sur les soins. Pourquoi ? Parce qu’il me semble qu’une belle peau est la base de tout. Plus votre peau sera belle au naturel, moins vous aurez besoin de la camoufler (ou l’étouffer) avec des produits de teint… Une peau saine, justement hydratée et des produits bien adaptés sont pour moi le B.A. ba de la beauté, et j’en ai marre de lire des choses qui peuvent induire en erreur celles qui cherchent désespérément des solutions. Alors voici quelques conseils simples qui vous seront peut-être utiles.

conseils belle peau

1 – Les Salades tu arrêteras d’avaler !

Pour commencer, je crois qu’il est bon en matière de cosmétique (comme pour tout dans la vie) d’aiguiser son esprit critique face à la masse d’infos déversées par la publicité, la presse et les blogs. Deux choses lues cette semaine m’ont mises la puce à l’oreille, la première, une blogueuse beauté (même si cela ne veut pas dire grand chose) qui annonçait droit dans ses bottes « J’utilise ces soins depuis une semaine, ils sont géniaux, je vous les conseille les yeux fermés » (petit rire nerveux dans ma tête). Comment peut on conseiller des soins visage sans les avoir testé au moins un mois avec assiduité (cycle minimum de renouvellement des cellules du visage) sinon plus ?? Au bout d’une semaine, vous pouvez dire si votre peau TOLERE le produit mais en aucun cas en mesurer les effets à long terme sur la peau, car c’est bien de cela dont il s’agit quand on parle de soins. Si je vous fais mes articles Routine Visage en fin de produits, après plusieurs mois d’utilisation souvent, c’est bien pour cette raison, je veux être sûre de ce que le produit fait (ou pas) à ma peau, de comment ma peau y réagit vraiment et si cela a un effet notoire sur mon teint, l’hydratation et l’élasticité, et éventuellement sur les rides, tâches… Un échantillon vous permettra de savoir si vous appréciez la texture d’une crème, sa compo (si vous prenez le temps de la lire), son rendu immédiat sur la peau, mais pas de juger véritablement de l’efficacité du produit et de son effet sur la peau. Il y a des produits que j’ai adoré avant de me rendre compte qu’ils me flinguaient la peau, et pour ça, il faut un recul d’un ou deux mois (ou plus) et une mini enquête pour réussir à identifier le coupable. Arrêtez donc de croire les nanas qui vous claironnent que ce truc est génial parce qu’elles ont testé un échantillon ou qu’elles utilisent ces soins depuis 6 jours…

DSCF8802

Il en va de même pour la Presse, j’ai lu il y a quelques jours un article qui présentait (demanière très positive) la Bi oil et qui conseillait de s’en appliquer sur le visage. Je n’ai rien contre ce produit, je l’ai testé et vous pouvez retrouver mon article ici, mais il ne me semble pas judicieux de conseiller à toutes les femmes (nous avons toutes une peau différente, même si de grandes catégories existent) de s’appliquer de la paraffine liquide (car c’est le premier ingrédient de ce produit – à moins que la compo ait évolué) sur le visage, une peau un tant soit peu sensible réagira tôt ou tard et ce, par des imperfections, un teint brouillé… Les marques continuent à nous vendre du rêve à base de silicones et huiles minérales… et je pense qu’ils se trompent en prenant les consommatrices pour des truffes. Je me trompe peut-être aussi ^^ mais j’ai tout de même l’impression que les gens commencent à changer de mentalité à certains égards, notamment en terme d’alimentation et que par extension les femmes s’informent (un peu) plus sur ce qu’elles appliquent sur leur peau. Même en grande distribution aujourd’hui on trouve des produits aux compos tout à fait honorables, du bio… et j’aime à croire que ce n’est que le début.

DSCF8461

Et la pub, parlons-en, pour moi source de fous rires au quotidien quand je lis ou entends un slogan du genre « Moins de rides, plus de fermeté, une peau éclatante dès la première application…je parais 5 ans de moins… » ben voyons… prends moi pour un dindon 😉 Et méfiez vous des formules magiques du genre « Peau de rêve, disparition des pores visibles, teint parfait… » elles cachent souvent un bon paquet de silicones dans la formulation (et les Silicones je vous disais précisément ce que j’en pense dans cet article).

2 – Ta peau tu arrêteras de prendre pour une girouette !

Il faut comprendre que la peau reçoit chaque produit comme une information et l’assimile en fonction de ses ingrédients et de votre type de peau. Plus vous multipliez les informations, moins votre peau comprend ce qu’elle assimile. Si vous changez de Sérum / Crème hydratante / lotion tous les 4 matins, elle ne reçoit jamais les mêmes ingrédients et ils n’auront pas les effets désirés. Je reste persuadée que quand une routine convient à votre peau, si vous n’y faites pas de réaction et que la peau semble en bonne santé, il est dans votre intérêt d’aller jusqu’au bout des produits et de laisser votre peau « tranquille ».

diy mousse visage

C’est aussi pour cette raison qu’une lotion + un sérum + un contour des yeux + une crème hydratante choisie selon votre type de peau ( et appliqués sur peau propre, cela va sans dire) me semble une routine tout à fait complète (qui peut même être réduite à une bonne crème hydratante quand on est jeune ou que la peau va très bien).

Préférez utiliser d’autres soins spécifiques au soir plutôt que de multiplier les couches de jour.

3 – Ta face et tes pinceaux tu nettoieras !

Ceci n’est pas une légende urbaine et vaut aussi pour les ados (boutonneux ou pas) : Il faut se nettoyer le visage tous les matins et tous les soirs, même si vous n’êtes pas maquillé(e), même si vous êtes un homme, même (et surtout) si vous êtes un(e) ado !!

brosse nettoyante visage

La journée, vous prenez votre voiture, ou marchez dans la rue ou prenez les transports en commun, vous pianotez sur votre ordi, vous touchez mille choses, puis vous vous passez négligemment la main sur le front, brrrrref, en plus de votre éventuel maquillage, votre peau fait face à la crasse des villes (ou à l’air chargé de pesticides des campagnes au choix), au dioxyde des pots d’échappements, à votre transpiration, à vos sécrétions de sébum…(je continue ??), et le soir, elle a fatalement besoin d’être libérée de tout ça ! Un bon démaquillage / nettoyage vous garantira une bonne base pour une peau saine et cette étape n’est pas négociable, si vous ne respectez pas ce commandement, n’espérez rien, votre peau ne sera jamais « nette ». (et je parle aussi pour toi l’ado mâle, et si je puis me permettre, j’arrêterai si j’étais toi de me raser les 2 poils que j’ai sur les joues tous les jours, cela ne fait qu’irriter ta peau un peu plus et donc « exciter » ton sébum et relancer le processus « imperfections »).

Mais alors : Pourquoi se laver le visage le matin, puisque je n’ai rien fait de la nuit (je veux pas savoir de toutes façons) et que je me suis couché(e) la face propre ?? Et bien parce que la nuit, tu n’as peut-être rien fait MAIS ta peau elle (la vicieuse), a sécrété du sébum, de la transpi, et en a profité aussi pour se régénérer grâce aux soins que tu as appliqué après t’être nettoyé le visage la veille. D’ailleurs la peau profite à fond des soins qu’on lui donne le soir : préférez hydrater et protéger la journée et « traiter » le soir (si vous avez un souci spécifique : imperfections, irrégularités du teint, rougeurs, rides…).

Les pinceaux peuvent être vos meilleurs alliés pour se maquiller et devenir vos pires ennemis aussi ! Un pinceau sale est un nid à bactéries et donc à potentielles imperfections (tout comme une taie d’oreiller cracra). C’est quoi un pinceau sale ? C’est un pinceau teint que tu utilises depuis plus d’une semaine et ce n’est pas un petit coup de spray anti bactérien qui changera la chose 🙂 Il faut laver son pinceau à l’eau et au savon et le désinfecter également, ce n’est qu’ensuite que votre pinceau sera propre (lavage + désinfection). Voilà pourquoi les feignasses comme moi en ont plein : je tourne jusqu’à que tous mes préférés soient crados ^^ et je me fais une grosse corvée ou je nettoie tout le monde (même les propres qui ont pris la poussière).

4 – Les couches de plâtre tu limiteras

Tu le sais certainement déjà mais ta peau n’est pas un millefeuille 😉 Comme expliqué plus haut, chaque produit agit comme une info, et le make-up n’est pas exempt de cette réalité !

DSCF8809

Quand je vois des nanas (blogueuses, youtubeuses et parfois très suivies) appliquer au quotidien sur leur peau le combo : Base make-up + BB Cream (ou CC ou DD ou QQ…) + Anti cernes + Concealer + Flouteur de pores + Fond de teint + Poudre + Blush + Poudre matifiante + Spray pour faire tenir le chantier (ou autre poudre qui « fige » le tout) et qui se demandent encore pourquoi elles ont la tronche pleine de craquos (boutons)… et qui vont en plus vous donner des conseils pour les « camoufler » (comprenez en rajouter une couche…), ça me fait presque flipper. Il me paraît évident que la peau ne peut supporter à long terme autant de couches de plâtre, qu’elle ne peut pas respirer sous tout ça et que le seul moyen de défense qu’elle trouve, c’est la production de sébum en pagaille qui va donner lieu tôt ou tard à des imperfections, ça peut vite devenir le cercle infernal pour peu qu’on ait une peau sensible. Préférez le make-up minéral, essayer d’éviter les silicones à outrance, et soyez raisonnable en terme de camouflage, je sais que ce n’est pas facile quand on a les joues pleines de boutons inesthétiques mais la solution n’est pas dans l’étouffement de votre peau. Et si il y a encore quelques années, ce n’était pas évident de trouver du make-up teint sans silicone, aujourd’hui de nombreuses marques (bio ou pas et/ou minérales) existent et sont faciles à se procurer.

5 – Ta peau tu apprendras à connaître

(et de patience tu t’armeras). Celui ci aurait pu être le premier « commandement », car si tu ne connais pas ta peau, tu ne pourras pas l’aider. Et connaître sa peau, ça implique (comme tout ce que j’explique plus haut) d’être régulière dans ses routines et d’écouter ce qu’elle vous dit pour comprendre VRAIMENT votre type de peau. Car oui, elle vous parle ! Vous voyez bien si votre teint est brouillé ou non, si les imperfections apparaissent ou persistent, si votre peau graisse anormalement ou si au contraire elle est sèche comme une terre aride. Si ta peau n’est pas contente, c’est qu’elle n’aime pas ce que tu lui donnes (et si le problème persiste quoique tu fasses, c’est que tu as des soucis plus profonds comme un dérèglement hormonal, une allergie, un traitement médical que tu ne supportes pas, une maladie de peau…). Alors parfois oui, on adoooore le parfum d’une crème et la sensation qu’elle nous procure quand on l’applique, mais cette belle crème n’est pas celle qu’il nous faut. D’où la grande utilité de connaître son type de peau et d’identifier le type d’ingrédients et de soins qu’elle apprécie, ça évitera de mettre de côté ce pot de Crème que vous avez payé une blinde en pensant vous offrir la solution de vos rêves (ça m’est arrivée aussi ^^).

creme visage

Si vous utilisez les bons soins, au fil du temps votre peau va changer 🙂 Il faut compter plusieurs mois quand on opère un vrai changement pour voir les résultats de ce changement, la patience est de mise quand on parle renouvellement des cellules. Je suis passée d’une peau très sèche, très sensible et déshydratée à une peau sèche à normale en quelques années (et toujours un peu sensible). Je n’ai plus aucun problèmes de dartres comme j’ai pu avoir entre 20 et 30 ans (alors que je m’hydratais bien mais pas avec les bons soins) et aujourd’hui ma peau est beaucoup moins sèche, même l’hiver ce qui me permet de me focaliser sur d’autres points (comme mes rougeurs, mes rides naissantes, l’élasticité de ma peau ou encore mes pores que je trouve trop gros ^^).

ALORS, je ne suis pas dermato, ni biologiste, mais ces conseils me semblent relever pour beaucoup du bon sens et en plus de 3 ans de blog, j’ai quand même accumulé pas mal de connaissances dans le domaine, rencontré de nombreuses personnes plus ou moins spécialistes de la cosméto, de nombreuses marques, suivi une petite formation… Je reste persuadée que le LESS IS MORE, qu’il n’est pas nécessaire de dépenser des fortunes pour trouver des soins qui nous correspondent (mais si on veut dépenser des fortunes, c’est possible aussi), tu peux trouver un article sur Comment prendre soin de sa peau sans (trop) dépenser ici. Les huiles  végétales, les argiles, les eaux florales sont des soins très bon marché et qui ont un réel bénéfice sur la peau quand on utilise celles qui nous sont adaptées. Je ne prétends pas moi même avoir une peau parfaite mais je la connais bien aujourd’hui et vous croiserez toujours des nanas qui peuvent mettre n’importe quoi sur le visage et qui ont auront toujours la skin des magazines, c’est comme ça ! J’aurais pu continuer la liste : Du soleil tu te méfieras / De ce que tu manges tu te soucieras / 1 Gommage + Masque par semaine tu feras…

Et vous, quels sont vos commandements Belle Peau ? Etes vous en paix avec votre peau ?

Si cet article vous en inspire d’autres, n’hésitez pas à demander, si vous avez des questions, n’hésitez pas non plus ! Bonne semaine la Happy team, ici il fait toujours aussi chaud et j’ai toujours aussi hâte d’être en vacances !!

 

 

2 Flares Twitter 1 Facebook 1 Google+ 0 2 Flares ×
  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Share

You May Also Like