Comment j’ai sauvé ma peau en arrêtant les silicones

Coucou les bichous 🙂

Aujourd’hui on va parler un peu “ingrédients cosmétiques”, en particulier d’un ingrédient – le silicone – qui entre dans la composition de bon nombre de nos produits de beauté.

J’ai une peau sensible et réactive, assez sèche, avec des problèmes de rougeurs, celles qui suivent ce blog le savent. Je n’ai plus – depuis que je démaquille et nettoie ma peau religieusement tous les soirs avec des produits adaptés – de problèmes d’imperfections depuis des années (bon j’en ai jamais vraiment eu plein des boutons en fait), ou alors un spot par ci par là et toujours aux mêmes endroits (au menton le plus souvent).  Il y a un peu plus de deux mois, j’ai commencé à remarquer que l’état de ma peau se détériorait. Pas mal de boutons apparaissaient sur mon visage à des endroits où je n’en avais jamais habituellement (comme les joues), quelques dartres (plaques de sécheresse), ma peau était irritée et terne, ce qui accentuait mon problème de rougeurs…Bref, elle commençait à devenir dégueulasse, et j’étais un peu désemparée car je ne voyais pas vraiment d’où ça pouvait venir. Ma routine matin était plutôt light : Mousse Nominoë sous la douche pour nettoyer le visage, pchit d’eau thermale ou eau florale de bleuet en sortant de la douche, Contour des yeux Fleurance Nature et Crème Thermaliv, puis Make Up.

DSCF8802Je ne me suis jamais beaucoup maquillée même si j’adore ça, pour moi less is more, je veux que mon mec me reconnaisse au réveil et mes potes en fin de soirée ^^ DONC au quotidien, c’était plutôt light aussi et ça consistait en : Base Urban Decay pour les yeux, BB Crème light Erborian pour le teint, poudre Bourjois, blush (suivant l’envie du jour), maquillage des yeux (souvent avec la naked 3 en ce moment), coup de crayon Smashbox dans la muqueuse, brossage de sourcils, rouge à lèvres et hop c’est parti ! (et le correcteur Chella en touches que j’ai zappé dans la liste et sur la photo).

DSCF8809Je ne voyais pas quel produit incriminer précisément, alors je me suis remise à lire toutes les compos de mes produits et j’ai commencé par éliminer la BB Crème light sur la quelle je venais de vous faire un article dithyrambique, (l’élisant même produit pour le teint 2013 dans mon top ten de l’année) à cause des nombreux silicones qu’elle contenait, et les effets n’ont pas tardé à se faire sentir, à ma grande désolation d’ailleurs, car j’adorais ce produit.

Ma peau commençait à aller mieux, et quand j’ai remarqué que ma Crème hydratante Thermaliv quotidienne en contenait aussi, je suis allée au bout du pot, mais savais déjà que mon prochain soin quotidien n’en contiendrai pas. Depuis que j’ai éliminé quasi totalement (j’utilise encore la base Urban Decay pour les paupières) les silicones de ma routine visage, ma peau retrouve un aspect correct, les rougeurs se sont largement estompées et surtout… je n’ai plus de boutons.

DSCF6599Bien-sûr j’ai du attendre un peu que tout se remette en place, mais aujourd’hui j’en suis sûre, les silicones au quotidien, c’est pas bon pour ma peau (je ne dis pas que c’est pas bon pour toutes les peaux, je vous raconte mon propre vécu, c’est tout). Je l’avais déjà soupçonné avec un produit que j’aimais beaucoup avant : les bases pour make up, j’en ai utilisé pas mal (sephora, benefit, clinique, smashbox…), et j’adorais l’effet de ces produits (floutant, donnant un joli grain de peau et faisant tenir le make up) mais j’ai vite du me rendre à l’évidence : je ne pouvais pas utiliser ces produits au quotidien, ma peau n’aimait pas ça (boutons, peau terne…), à l’époque, je n’avais pas spécialement cherché d’où venait précisément le problème, j’avais juste arrêté d’utiliser ces produits au quotidien (un peu résignée).

DSCF4584

Et depuis cet épisode, je me suis rendue compte petit à petit que les silicones que je pensais réservés aux soins capillaires étaient très souvent présents dans la liste des produits pour la peau du visage, du corps… Les silicones ne sont pas dangereux en soi pour la santé et sont “inertes chimiquement”, ils améliorent la texture et le toucher du produit mais aussi de la peau, ou des cheveux, les rendant plus doux, plus soyeux, déposant une sorte de couche “protectrice” (par contre ils ne soignent en rien)… mais le problème des silicones c’est qu’ils ne sont pas tous solubles et qu’ils s’accumulent ainsi sur la peau, les cheveux, même après nettoyage pour certains, empêchant à la longue les tissus de “respirer”, et sur une peau un peu capricieuse comme la mienne, au bout d’un ou deux mois, les effets négatifs ont commencé à se faire sentir. Je pense que ce qui n’a pas aidé, c’est la multiplication des couches, mon soin quotidien et mon produit de teint quotidien en contenait (et pas qu’un ^^). Il en est de même pour les cheveux, si vous multipliez les couches (et suivant les produits que vous utilisez), ça peut alourdir les cheveux à la longue et finir par les rendre ternes. Les silicones ont principalement des noms qui se finissent en –cone ou – siloxane, ceux qu’on retrouve le plus souvent sont le Dimethicone et le cyclopentasiloxane. Le 1er est insoluble et peut s’accumuler à la longue, le second (ainsi que le cyclomethicone) s’éliminent très bien. Il en existe une foultitude, et certains sont plus ou moins “lourds” que d’autres, plus ou moins solubles aussi.

Rien n’est une fatalité, ma peau s’est calmée aujourd’hui, grâce notamment à ma nouvelle routine de soins ArtdeSoi en laquelle j’ai totalement confiance et qui me le rend bien ^^ ! Et pour le teint, j’utilise en ce moment le Soin Parfait Ultimate BB Cream d’Iroisie que j’ai trouvé sur le shop Ecocentric, un perfecteur de teint bio.

DSCF8798Je vous reparlerai en détails de ces produits comme j’ai l’habitude de le faire. Pour ce qui est de la BB Crème light et la base make-up que j’ai gardé (la porefessional de benefit – les autres, je les ai filé aux copines), je les utilise pour un make-up de soirée, de temps en temps mais plus au quotidien. Ceci n’est pas un article “Attention Danger Silicones”, rien ne sert de tirer la sonnette d’alarme quand il n’y a pas lieu de le faire, les silicones ne sont PAS dangereux à proprement parlé. Par contre leur impact sur l’environnement est très discutable, ils sont non bio dégradables et donc polluants (et pour moi c’est important aussi). Je continue à en utiliser de temps en temps sur mes cheveux (pas sur le cuir chevelu), au travers des différents sérums et huiles capillaires que j’utilise, mais toujours avec parcimonie (et surtout pas au quotidien) et j’avoue que l’effet gainant / lissant est super appréciable pour mes cheveux électriques.

Je ne compte pas jeter tout ce qui contient des silicones dans ma salle de bain (resterait plus grand chose ^^), mais je vais dorénavant les éviter en usage quotidien sur le visage, je sais que ça ne réussit pas à ma peau. Pour les autres produits, j’essayerai d’éviter au max à l’avenir (puisque c’est possible) ou de privilégier les silicones volatils ou hydrosolubles. Il existe de chouettes alternatives naturelles comme le silicone végétal ou le coco silicone, j’y serai sensible.

Je trouve quelques témoignages allant dans mon sens sur le net, beaucoup de nanas éliminent totalement les silicones de leur routine capillaire (je trouve ça étrange d’ailleurs de donner à sa peau ce qu’on ne donnerait pas à ses cheveux), mais la tendance scientifique est plutôt “pro silicones” et rassurante quant à leur utilisation dans l’ensemble, à part ce souci occlusif… En même temps, je ne peux m’empêcher de me dire que tant qu’il y aura des imperfections, il y aura des fonds de teint, des correcteurs, des bases à nous vendre pour les camoufler – sans vouloir faire de paranoïa mal placée ^^ … Beaucoup de copines utilisent ces produits qui ne me réussissent pas et n’ont pas de soucis (les veinardes). En conclusion, je ne suis pas dermato, ni même cosmétologue, je vérifie mes sources mais je ne détiens aucune vérité, et je vous livre ici mon expérience propre, mais, je suis tout de même curieuse de savoir …

Est ce quelque chose que vous surveillez ? Avez vous remarqué que votre peau, ou vos cheveux réagissent – à long terme – aux silicones ?

Bonne journée ♥

Sources : blog le cosmétologue, Beautiful boucles

22 réflexions sur “Comment j’ai sauvé ma peau en arrêtant les silicones”

  1. Coucou,

    Ca me fait bien plaisir ce que tu dis au sujet de la BB Cream ERBORIAN que tout le monde encense alors que sa compo est dégueu (même si tu l’encensais aussi au début au moins tu t’en es rendue compte !). BB et CC Creams ERBORIAN ont toutes 2 des “avis consommateur” hyper positif partout, alors j’avais mis mon petit “grain de sel” sur la CC Cream il y a qqs mois.
    Je te mets un extrait (mon post était très long !) :

    ” Points faibles :
    – La composition hyper chimique : Un florilège de tout ce qu’il ne FAUT PAS appliquer sur la peau !
    – Crème très riche/grasse (parfaite pour vous transformer en ver luisant !)
    – Amplifie les imperfections et tâches au lieu d’unifier le teint !!!

    Je commence par la composition car j’ai rarement vu un produit qui contienne autant d’ingrédients à fuir, autant pour votre santé (potentiellement cancérigènes…) que pour votre peau (irritants, favorisant les boutons etc.), à savoir :
    – Plusieurs PEGs dont les techniques d’obtention nuisent à la planète + qui favorisent l’apparition de boutons et points noirs !
    – Des ingrédients dérivés du PETROLE (phénoxyethanol, Dipropylene glycol, Butylene glycol etc.)
    – Des silicones (dimethicone, cyclopentasiloxane, le 2ème ingrédient le plus important dans cette compo – après l’eau ^^-, Methicone, crosspolymer, methyl trimethicone etc.)
    – Et autres polyester, aluminium, parfums etc. etc.
    => Bref tout ce qu’on ne souhaite absolument pas mettre sur sa peau : Carton plein…

    La marque met en avant sur la boite de cette CC Crème (et dans sa communication en général) la présence de Centella Asiatica, une plante considérée comme “miraculeuse” pour la peau en Corée. Sauf que cet actif naturel figure en toute fin de la liste des ingrédients donc en très faible quantité (rappel : La loi impose que dans la liste INCI que les ingrédients apparaissent par ordre d’importance / PROPORTION dans le produit).

    Nous avons donc en % le plus important (après l’eau) un silicone (cyclopentasiloxane), alors que l’extrait de plante Centella Asiatica figure en toute fin de liste, en quantité infime donc.
    Mais c’est bien ce pauvre actif NATUREL qui est mis en avant niveau COM / PUB !
    En fait rien de surprenant de la part d’une marque qui s’appelle “ERBORIAN” (ce qui perso m’évoque des Herbes et Plantes) alors que ses produits sont tout sauf naturels…
    […]
    Bilan si vous voulez un produit cher, hyper chimique et dangereux (pour la planète, pour vous…) dont la compo va FAVORISER l’apparition de boutons et autres imperfections, bien gras histoire de vous faire briller la face de jour comme de nuit, et qui au lieu d’unifier votre teint renforce et aggrave vos petites imperfections, tâches pigmentaires ou autres et les rend plus visibles, ALORS cette CC Crème est faite pour vous !!!
    3615 qui n’en veut ? ”

    => J’aime bien flinguer comme ça ^^ (surtout quand c’est bien mérité !).
    Bisous

    1. Coucou ! Bah dis donc ^^ Mais figure toi que je savais qu’elle contenait plein de cochoncetés (car je décrypte toujours mes étiquettes un minimum), mais j’aimais tellement son effet, c’était la première fois que je trouvais un produit teint qui me convenait (car la light ne me faisait pas du tout briller) !! D’ailleurs en relisant mon article sur la BB je dis “je ne veux plus utiliser de silicones au quotidien” en parlant des bases et je dis plus bas qu’elle en contient ^^ Va comprendre Charles ! En tous cas ma peau revit, disparition des boutons, des pitis kystes (dont j’ai oublié de parler dans l’article ^^), peau qui respire (c’est le cas de le dire). Mon article sur la BB à mon époque je-veux-pas-voir-que-cest-degueu-tellement-que-cest-bien 😉 https://happybeautycorner.com/ma-decouverte-de-la-bb-creme-enfin-parfaite/
      Bisous

    2. Bonjour,
      je tombe sur l’article bien après la bataille. Mais en ce qui concerne la BB crème erborian, la vendeuse de sephora l’avait encensé en m’expliquant qu’elle était davantage naturelle et sans silicone. Après quelques applications j’étais absolument ravie de son aspect flotteur de pore. Mais les ennuies sont arrivées bien vite. J’ai la peau très sensible et cette BB crème m’a déclenché un crise d’acné alors que je n’avais jamais eu de boutons. Donc je la déconseille TRES vivement, particulièrement aux peaux sensibles!

      1. Cette BB Crème contient pas mal d’ingrédients naturels en effet, mais derrière une bonne blinde de silicones… ce qui peut causer des soucis si comme moi tu as la peau sensible ^^ Après c’est le cas de nombreuses BB Crèmes et de quasi tous les produits de teint non bio, donc je ne jette pas la pierre.

  2. Bonjour, je suis d’accord avec toi. Le silicone donne un bel effet sur la peau et les cheveux mais à quel prix ? Les silicones les étouffent ! Il y en a tellement qu’il est difficile de les éviter pour chaque soin. J’en suis venue à la conclusion pourquoi pas le DIY que je pratique pour mes cheveux qui sont redevenus plus brillants, plus denses. C’est sûr ça prend du temps mais ça paye ! BIses

    1. Comme tu dis, à quel prix ! Vu ma peau il y a deux mois, c’est cher payé ^^ Mais je trouve qu’il est facilement possible de les éviter (du moins pour les soins visage) avec toutes les marques bios et naturelles qui existent, mais je n’ai rien contre la tambouille cosmétique, au contraire ! J’adore faire des baumes pour les copines et moi et je vais bientôt me remettre aux savons… En tous cas ton ressenti sur les cheveux, je l’ai avec ma peau aujourd’hui, et je peux te dire que j’ai flippé ! bises

  3. J’ai mis du temps à le comprendre aussi, mais je suis pareil, boutons et teint ternes …. Après tous les silicones ne me font pas cet effet, et ça dépend aussi si c’est présent en fin de liste ou au début …. Alors j’alterne , notamment pour les bb creams, pour terminer les flacons entamés, et puis le soir je prend une routine sans silicones du tout pour que la peau respire, je n’oublie pas de me faire un double nettoyage le soir, huile demquillante et gel nettoyant même quand je suis pas maquillée et j’ai vu aussi la différence …. Bref c’est un vrai casse tête, car y’a pas beaucoup de soins hors bio sans ces silicones ! Par contre je sais que je peux faire confiance à shiseido , bizarrement y’a aussi des silicones, mais leur fond de teint soigne mes imperfections en les asséchant donc je continue à les utiliser !

    1. Comme tu dis, tout dépend du type de silicones et de leur place dans la liste… Mais pour moi c’est une vraie mauvaise surprise de les retrouver dans les soins hydratants corps et visage, le teint je m’en doutais…mais le reste ! Bref, encore un truc à surveiller gentiment ^^Je me dis aussi que tout dépend du nombre de couches “safe” qu’il y a sous le produit incriminé ^^ En tous cas, je me rends bien compte que mon cas n’est pas isolé ! bisess

    1. Bon, j’ai eu du mal, mais j’ai fini par le trouver ton article 😉 Le pire c’est que je savais très bien ce qu’il y a dedans…mais je la trouvais tellement top que je faisais l’autruche ^^ Par contre la peau, elle, ne se ment pas ! bisess

  4. Très bonne explications sur les silicones, c’est clair et simple à comprendre au moins ! Je sais que c’est pas bon mais je savais pas exactement les effets à long terme sur la peau…. En tout cas, pour le moment je n’ai pas ce problème (même si forcément j’essaye d’éviter pour ma peau et mes cheveux tout produit qui aurait en 2ème ingrédient du silicone), je ne me maquille quasiment pas, surtout les jours où j’ai rien à faire, je trouve ça bête… Au moins ma peau respire un peu !

    1. Merci, ça fait plaisir que tu trouves ça utile. Il faut dire que ma peau n’est pas très habituée au produits de teint non plus, et comme tu dis, c’est très bien de la laisser respirer de temps en temps, mais je suis contente de mon produit “alternatif” d’Iroisie pour les jours où je maquille mon teint.

  5. J’ai utilisé pendant quelques jours la CC d’Erborian : 2 gros boutons (et je n’en ai jamais !)
    C’est peut-être du à mes soucis du moment… Hasard ou coïncidence ???
    En tout cas depuis que je ne la mets plus, plus de boutons et pourtant les soucis sont toujours là.

    Merci pour ton article, ça éclaire et réveille !

    Bzxxxxxx

    1. Lola Sample

      Je ne pense pas que ce soit directement lié aux silicones car je pense que les pores mettent plus longtemps que ça à se boucher mais…peut être une réaction au produit…et aux soucis comme tu dis, ça c’est possible ! Courage bella, des bisouss

  6. Coucou !
    Merci pour ce post super intéressant !

    Alors voici mon expérience en ce qui concerne les silicones en cosmétiques :

    Il y a quelques années, je ne faisais pas trop attention aux compos des produits que j’achetais car je faisais confiance aux marques .
    Et pourtant, ma peau était vraiment moche et je ne comprenait pas pourquoi .
    J’avais un teint toujours brouillé, cireux, des pores visibles à 15 kilomètres , des microkystes sur les joues et des points noirs atroces sur le nez et le menton, qui revenaient malgré des gommages et des soins purifiants .
    Mais non, ma peau ne voulait rien savoir ,elle était moche et en plus , elle tirait beaucoup , bien que luisante comme une friteuse .

    C’est en m’intéressant aux ingrédients contenus dans mes produits et en découvrant que les silicones , si elles facilitent l’application des crèmes et fonds de teints , s’avèrent être occlusives et desséchantes que je me suis décidée à tester un soin qui n’en contenait pas ,

    Et là, miracle, en 15 jours, ma peau a changé du tout au tout .
    Les crèmes siliconées, ma peau les absorbait sur le moment, puis elle les rejetait deux heures après .
    Ma crème naturelle, au contraire, a été absorbée par ma peau et pas du tout rejetée .
    J’ai enfin pu hydrater ma peau et pas juste la graisser en surface .

    Par contre, j’ai du changer de gestuelle pour appliquer ma crème . Les silicones rendent le massage agréable sur la peau .Avec ma crème naturelle et bio, je n’ai pas ce “glissant” donc je l’applique par pression des mains sur le visage .

    Pas de période de transition pour moi, aussi bien pour la peau que pour les cheveux ( j’ai viré les shampooings et soins cheveux siliconés aussi , dans la foulée ) .
    Il y a des personnes pour qui , en particulier pour les soins capillaires, doivent faire face à une période de transition pendant laquelle les cheveux ne sont pas beaux .
    Pas dans mon cas .
    Tout de suite, dès le premier shampooing naturel, mes cheveux étaient doux et légers avec un volume que je n’imaginais pas pouvoir obtenir un jour .
    Je pensais avoir des cheveux plats et mous , en fait ils sont plutôt ondulés et avec un beau volume durable .

    Bref, maintenant, non seulement je fais la chasse aux silicones mais aussi aux tensioactifs méchants et autres substances douteuses et ma peau et mes cheveux me disent merci .

    Cadeau en prime, j’ai fait des économies car ma crème, je la paye moins de 10 euros pour 100 ml ( c’est une crème neutre Aroma Zone ) dans laquelle j’ajoute juste une goutte de complexe hydratant de la même marque . Ca me change des crèmes de parapharmacie ou de parfumeries à 20 ou 30 ou parfois même 50 euros pour 50 ml .
    Et pour le shampooing, j’en ai trouvé quelques uns dans d’autres marques bio qui me conviennent . Certes, ils sont un peu plus cher que les shampooings du supermarché, mais là où j’économise, c’est sur le fait que je n’ai plus à me ruiner en produits coiffants pour ne plus avoir des cheveux plats, collés au crâne , qui regraissent vite et qui font des fourches ( oui, les silicones me donnaient des fourches atroces en prime ) lesquelles fourches je colmatais sans succès avec des produits siliconés qui loin de les lisser, me les faisaient remonter
    jusqu’à mi longueurs .

    Pour moi, silicones = caca boudin .

    1. Merci pour ce retour d’expérience détaillé !! Moi je suis simplement ce que me dicte ma peau mais je suis moins intégriste avec mes cheveux, d’abord parce qu’ils sont morts et que je n’applique pas de silicones à la racine et ensuite parce qu’avec ma nature de cheveux bouclés et électriques, j’apprécie leur effet sur mes cheveux, mais je ne conseille pas leur usage pour les cheveux lisses ou sans volume à la base… Et oui, prendre soin de sa peau de manière raisonnée ne coûte pas forcément plus cher, et ça c’est chouette !!

    2. Bonsoir,
      je serais très contente de connaitre le nom de votre crème bio, du complexe hydratant et de la marque car je me retrouve beaucoup dans les problèmes de peau décrites.

      Merci beaucoup

      1. Bonjour, l’article date de début 2014, donc je n’utilise plus les mêmes soins aujourd’hui, mais à l’époque de l’article (et c’est dans l’article d’ailleurs) j’utilisais un sérum et une crème ARTdeSOI qui est un emarque géniale que j’adore, elle n’est pas bio mais elle contient plein d’ingrédients canons et surtout 0 silicones !

        1. Merci d’avoir pris le temps de me répondre. La crème a l’air géniale. Vu son prix je vais déjà essayer une autre mais je la garde dans ma tête pour la tester un jour….

          1. Il y a souvent de très belles offres chez ADS et je pense que ce sera le cas pour Noël, je vais bientôt faire un article là dessus d’ailleurs ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *