Êtes vous Sans Complexe ?

14 Flares 14 Flares ×

Hello les loulous !

Aujourd’hui, pas de Produit Mignon du Lundi, la tradition ne prend pas fin mais j’ai une nouvelle que je voulais partager avec vous ! Je deviens officiellement rédactrice sur le site « Être Sans Complexe » à partir de ce jour.

Mais kiskicé ce site ? Un blog qui émane de la marque de lingerie Sans Complexe qui propose des sous-vêtements pour les filles aux formes généreuses. Un blog où « La taille mannequin, c’est démodé ! » (un des slogans de la marque qui avait fait du bruit), un blog où le diktat de la perfection n’est pas de mise !

Logo_sans-complexeJe ne suis pas à proprement parlé ce qu’on peut appeler une fille ronde, mais que celle qui n’a aucun défaut lève la main ! (pour que je lui mette la mienne en travers du visage ^^ !). J’aurais mille autre raison de complexer à commencer par ma morphologie « bouteille d’orangina » qui fait de moi une vraie fausse mince !

Des défauts, j’en ai plein, mais si il y a bien un truc que j’ai appris en tenant ce blog et en traînant sur la blogo, c’est qu’on peut toujours « tirer le meilleur parti de soi même » ! Et que la beauté, ça se cultive surtout à l’intérieur. En gros, si je me sens belle, si j’ai confiance en moi, je le deviens (belle). Et il y a toujours moyen de s’accepter telle que l’on est, en trichant un peu, en détournant l’attention de ses défauts, en tirant profit de ses qualités. T’as un grop boule ? Mets en valeur ton joli visage ! T’aimes pas ton nez ? Mets l’accent sur tes yeux ou ta bouche pulpeuse ! T’as des problèmes de peau ? (soignes les et) Mise tout sur des cheveux de fous ! Etc etc…

Moi je fais partie des filles plutôt naturelles à la base, quand j’étais plus jeune, je voulais qu’on m’aime pour ce que je suis et non ce que je semble être, et je ne ressentais pas spécialement le besoin « de me faire jolie », de prendre soin de moi. Plus tard j’ai réalisé que ce blocage venait aussi du fait que je m’acceptais mal physiquement (j’avais des complexes justement) et que dans ma tête (un peu comme dans celles des mecs d’ailleurs) l’image d’une nana qui prend soin d’elle et qui « travaille son image » était assez inconciliable avec l’image d’une nana « intellectuelle », avec des revendications sur la société, la culture, la politique, la place de la femme… En gros, pour moi, une nana qui mettait du vernis était une quiche. Depuis, j’ai évolué, rencontré des filles que je trouve intelligentes, cultivées, engagées, parfois féministes et qui n’hésitent pas à se mettre en valeur, taille mannequin ou pas, et qui arrivent à concilier l’image d’une femme forte avec des idées et un cerveau mais qui revendique sa féminité. On peut porter du vernis ET être intelligente. Cool. Et je crois qu’Être Sans Complexe c’est ça : savoir tirer le meilleur parti de soi même en acceptant ses défauts (sans pour autant devenir une connasse narcissique et superficielle hein) avant tout pour assumer ce que l’on est.

Accepter sa féminité et vivre avec ses complexes est une chose à laquelle la société ne nous encourage pas, je ne vous apprendrai rien en vous disant que les standards féminins renvoyés par les industries de la mode, de la beauté, et plus généralement des marchés destinés aux femmes sont relativement flippants et totalement hors réalité.

pouvoir-de-photoshop-transformation-avant-apresLa vie, ce n’est pas Côte Ouest ou Dallas où tu te réveilles avec un brushing impec’ et maquillée comme un camion volé (ça me faisait marrer quand j’étais gamine, elles sortaient de la douche avec des make-ups improbables et des brushing de ouf !). La réalité, ce ne sont pas les égéries photoshopées des magazines, ni même les actrices parfaites mises en lumière et maquillées par des pros, ni même encore les blogueuses magnifiques qui vous montrent leur dernier make-up. Les (bonnes) blogueuses ne se retouchent pas mais elles ont quelques tricks d’éclairage, des appareils photos / caméras souvent d’excellente qualité, des produits au top et plein de petits tuyaux pour « avoir l’air parfaites », mais ne le sont pas ! Beaucoup nous le prouvent en se maquillant devant la caméra apparaissant le visage nu, nous rappelant ainsi que nan au réveil, elles n’ont pas ce teint de pêche lumineux et irréprochable, et que même parfois elles ont des cernes, poches, boutons, rides, cicatrices… la réalité quoi !

Ma super copine A. (cours voir son blog ici) a fait de la figu. dans un film il y a quelques années où l’un des premiers rôles était tenu par une grande (et magnifique) actrice française, égérie d’une grande marque de luxe. Un canon, la nana qui te donne envie de retourner te coucher si tu la croises au petit matin… Mais à y regarder de plus près, ma copine s’est vite rendue compte, qu’outre le fait que c’était une belle femme (et qui avait l’air sympa en plus), qu’elle avait comme tout le monde des défauts, sauf que les réalisateurs évitent de cadrer ses varices pendant les scènes d’amour (par exemple) 😉 Alors, tu vois ? On a TOUTES des défauts !

S’accepter telle que l’on est est la clé d’une vie plus belle, plus sereine et le début d’une longue histoire d’amour entre vous et vous ! (toujours justement dosé l’amour de soi hein ^^). Oui, pour être belle, il faut s’aimer ! Je ne vous dis pas que c’est facile, je ne vous dis pas que j’y arrive tout le temps mais je vous dis que c’est vrai car je le vérifie souvent. J’ai des copines lambdas, qui n’ont à priori pas les critères exigés par les images que nous renvoit en permanence notre société de consommation et ces filles sont pourtant de véritables bombes / canons qui « irradient », parce que ces nanas sont biens dans leur tête et dans leur corps, parce qu’elles s’aiment et qu’elles savent se mettre en valeur, et qu’elles n’ont pas besoin de faire un 38 pour se sentir sexy.

Je balaye beaucoup de généralités ici car l’image que nous avons de nous même dépend de centaines de facteurs, et pas seulement extérieurs comme celui des couvertures des magazines. Bien évidemment notre éducation, notre background social et familial, les exemples de femmes (proches et moins proches) que nous avons eu dans notre enfance, le regard (plus ou moins bienveillant) que les hommes de notre vie portent sur nous… et notre culture – tout simplement – influent sur cette image. Alors, il est parfois difficile de s’accepter telle que l’on est, le tout est d’avoir la volonté d’essayer, c’est déjà un bon début.

Voilà pourquoi j’ai accepté d’apporter ma modeste participation à « Être Sans Complexe », parce que j’aime l’idée d’un site qui rappelle la réalité et qui aide les femmes à se sentir bien dans leurs pompes, toutes les femmes, en sortant un peu des diktats et des sentiers battus. Je vous invite à vous inscrire sur le site (viendez on va rigoler !!) en signant le manifesto, un moyen rigolo d’affirmer la fin des stéréotypes. Et si tu as des idées, des sujets qui te tiennent à cœur, tu peux les partager, les proposer… C’est un endroit sympa et participatif ♥ (lui, c’est le gardien des idées ^^).

mm-ideeVous pourrez me retrouver avec les autres blogueuses dans la rubrique « Mes copines sont formidables », avec un article par trimestre environ mais également dans la rubrique Entre Nous où chaque blogueuse proposera dans sa ville une rencontre sympa et animée, avec de quoi vous gâter et se faire plaisir !

Bref, je suis contente de débuter cette aventure, je vous invite à aller consulter les autres blogs qui font partis du projet, j’y ai découvert des blogs géniaux que je ne connaissais pas et d’autres que je connaissais déjà et que j’aime beaucoup ! Bref, la « Team » semble prometteuse !

Voilà mes loulous, c’était la NEWS du jour !! Je vous reparlerai vite de tout ça, et de la jolie lingerie que propose Sans Complexe et Oups by Sans Complexe mais je crois que c’est déjà pas mal pour aujourd’hui !

Et vous ? Essayez vous de vous accepter telle que vous êtes ? Avez vous envie de signer le manifesto ?

Bonne journée (sous la pluie ici !) ♥

 

 

14 Flares Twitter 3 Facebook 11 Google+ 0 14 Flares ×
  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Share

You May Also Like